Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2005 7 18 /12 /décembre /2005 16:40

Le petit Nicolas Sarkozy, toujours en recherche d'un programme, projet, ou d'une bonne blague, a lancé dernièrement, qu'il ne faudrait pas remplacer tous les fonctionnaires partant à la retraite.

Cette proposition a le mérite de plaire à tous ceux qui trouvent que l'état est trop présent et coûte trop cher, c'est d'ailleurs sans doute le but recherché. Heureusement que ces paroles ne sont que des promesses creuses et séduisantes !

En effet, il n'est pas besoin d'être sinistre de quoi que ce soit pour se rendre compte que ses calculs sont démagogiques. En effet supprimer 20 à 25% des fonctionnaires par cette savante proposition cela ne tient pas la route. Remarquez, peut-être qu'au pays de Sarkoland c'est possible, par une savante alchimie dont Sarkophage n'est pas le dépositaire.

Cela représente en gros 1 250 000 postes en France. Or le gouvernement actuel auquel participe le petit Nicolas Sarkozy, en faisant acte de présence sur les photos et devant les caméras, n'a pas réussi à créer d'emplois. Quid de 1 250 000 personnes de plus qui chercheraient un "reclassement" ?

D'autre part, et c'est la question la plus intéressante à laquelle le petit Nicolas Sarkozy ne répondra pas, où supprime-t-il les effectifs ?

Les profs ? : il n'y en a pas assez pour de nombreuses filières, les effectifs sont souvent importants pour les publics qui méritent de travailler en petit nombre. De plus, 40% de ces profs vont partir justement en retraite bientôt. Donc on les remplace par quoi ? Des CRS ? Des Clowns intermittents du spectacle ? Des animateurs de rue ?

Les policiers ? : Comment supprimer des policiers et assurer la lutte contre l'insécurité ? En demandant à chacun un peu plus de civisme ? Comment par exemple avec moins de policiers empêcher un ministre, ou plusieurs de se comporter comme un chauffard ?

Les infirmières et le personnel soignant ? Par des thanatopracteurs ? Des équarisseurs ? Personne ! Et les malades dans les hopitaux il font comment ?

Les corps dont vient de parler Sarkophage représentent les deux tiers des effectifs des fonctionnaires. Le tiers restant, les autres fonctionnaires, sont ceux qui travaillent dans la diplomatie, les impôts etc ...

Résultat, où sont ceux que l'on ne va pas remplacer ? Où sont les 1 250 000 emplois dont la France n'a pas besoin pour faire fonctionner ses services publics ?

Autant de questions auquel le petit Nicolas Sarkozy n'a aucune réponse. Il n'assure pas le service après vente de ses déclarations.

Après il est possible d'imposer au forceps cette mesure et d'encourager chacun à s'auto éduquer, s'auto sanctionner, s'auto soigner. Vaste programme !

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article

commentaires

miser 18/04/2008 20:06

A mon avis c'est aux impots et contrôle en tous genres qu'il va écremer
Comme cela il fait d'une pierre 2 coups : supprimer des fonctionnaires et permettre aux riches de truander et s'enrichir un peu plus

Tariec 20/12/2005 10:22

...mais j'ai donc rempris des études à plus de 30 ans. je ne considére pas que les gens sous diplomés soient "moins bien". d'ailleurs, en dehors de mes collégues de travail, mes potes sont : marin pécheurs, artisans-ouvriers...devenue patron pour deux d'entre eux, profs, boulanger (si si) et j'en passe. Alors, ta moral à dix balles...

Mais sur le coté extrémiste, oui tu as certainement raison quant à un extrémisme des mots. Quand on se retrouve avec des fachos au pouvoir qui travestissent le langage commun ( "respect des droit de l'homme" devient "droitdelhommiste", "solidaritédevient "assisté" etc. etc.), on radicalise celles et ceux qui veulent "lutter contre.." On ne lutte pas contre les sbires de Sarko, Le Pen et autres avec des fleurs. D'ailleurs, en me traitant "d'abruti", tu joues ce jeu là. Moi, je n'insulte pas. Je suis donc extrémiste à tes yeux et tu l'est aussi par tes insultes. Et pour rappel, "l'insulte est l'outil du faible".

Tariec 20/12/2005 10:15

Steph : j'ai un..BEP chimie depuis mes 18 ans mais, a

Steph 20/12/2005 09:45

Tairec> Le terme "abruti" n'est pas une critique infondée, c'est juste une constatation. C'est le fait que quelques personnes dans ton genre (dont on peut reperer l'extremisme continuel ici meme) considere les gens qui font des etudes longues comme "MIEUX" que ce qui n'ont pas la chance ou le souhait d'en faire. J'ai toujours préféré les gens qui font des BEP, BAC Pro, BTS, de l'alternance, de l'apprentissage que ceux comme toi, apparement, qui font de longues etudes et qui a priori en tire qu'une lecon, celle de l'intolerance, de l'esprit de superiorité, le mal de beaucoup d'intellectuel. Maintenant, je suis issu d'un bac Pro, si pour toi etre mieux c'est gagné plus d'argent, alors comparons nos salaires. Si etre mieux, c'est faire un taf qui plait a 100% alors comparons nos tafs. Si etre mieux c'est avoir fait des etudes superieur, alors t'es mieux que moi je pense, et je t'en felicite.

arti show 19/12/2005 23:33

steph,quand tes copains fonctionnaires bons à rien (c'est toi qui le dit)auront perdu leur emploi j'espère que tu les invitera à manger.
en tout cas,si j'étais l'un deux,après avoir lu ton commentaire je te fouterai une bonne baffe histoire de te mettre les idées en place!

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy