Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2007 7 11 /11 /novembre /2007 14:30
Il faut croire que notre camembert en chef national est surmené et qu'il a du mal à endosser son rôle de président des sujets de France.

La première chose qu'il fait après avoir été élu est de partir en vacances sur un luxueux yatch appartenant à un ami proche. Que les français se rassurent cela va juste coûter des avantages discrets lors de la signature de contrats. Et au final ce sont les impôts qui vont trinquer.


En Août sans doute fatigué par ses intenses moulinets et jogging en compagnie du Méchu de la Sarthe, il reprend 15 bons jours de vacances dans une villa américaine qu'au Smicard ne pourrait se payer (même en plusieurs années !). A l'occasion on découvre qu'il est capable de tendre le point face à des journalistes américains sur lesquels il n'a pas d'autres moyens de pression.

Sarkozy sarkosi sarkosy sarkozi sarko cecilia president sarkostique vacances
Merci à Lobo


Cela fait au bas mot plus de trois semaines de congés en moins de 6 mois. Quand on sait qu'un salarié doit attendre un an pour prendre des congés payés, on se dit qu'être président c'est vraiment intéressant ! On peut s'augmenter de 172%, user d'avions à réaction à outrance, prendre des vacances qui ne coutent pas un rond ...

Sarkozy sarkosi sarkosy sarkozi sarko cecilia president sarkostique vacances
Merci à Philippe Tastet

La dernière escapade en date a été moins médiatisée. Sans doute qu'en période de grève et de colère du peuple il ne faut pas trop s'afficher flemmard et flambeur des deniers du peuple.

C'est Bakchich (un très bon site d'information comme on en fait plus beaucoup !) qui le révèle. Pendant que les médias nous vendaient son côté récupération médiatique sans frontière, Nicolas Sarkozy s'offrait quelques heures de farniente au Maroc. Pays au doux climat et qui ne brille pas par sa liberté d'expression.

On apprend ainsi que :


----------------------------------------------

Où était le célibataire-divorcé Nicolas Sarkozy durant le long pont de la Toussaint ?

Si l’on en croit l’agenda officiel publié par l’Élysée, le président de la République n’a pas eu d’activité « publique » entre la fin de son voyage en Corse, mercredi après-midi 31 octobre, après le conseil des ministres décentralisé, et son apparition médiatique dimanche matin 4 novembre sur les radars aériens en direction du Tchad, afin d’aller récupérer les journalistes et une partie de l’équipage espagnol détenus dans l’affaire de l’Arche de Zoé.

En réalité, selon des sources officieuses concordantes, tant marocaines que françaises, Nicolas Sarkozy a profité de ces trois jours pour se rendre, de manière très discrète, au Maroc. Il avait effectué une visite officielle au royaume chérifien du 22 au 24 octobre, naviguant entre Rabat, Tanger et Marrakech. Les charmes de cette dernière belle cité l’ont visiblement séduits, puisqu’il y est revenu, cette fois pour une escapade « privée » en bonne compagnie.

Selon nos sources, il était entouré d’un cercle restreint d’amis, dont Nicolas Bazire. Resté très proche de Sarkozy, Bazire fut le directeur de cabinet d’Edouard Balladur entre 1993 et 1995 et il est actuellement le numéro deux du groupe de luxe LVMH, présidé par Bernard Arnault, autre intime du Président.

Nicolas Sarkozy, qui a eu, on le sait, une liaison passagère en 2005 avec une journaliste du Figaro, apprécie visiblement la compagnie des femmes du microcosme des médias : sa conseillère spéciale, Catherine Pégard, ancienne rédactrice en chef politique au Point, participait notamment à cette escapade à Marrakech. Et un autre nom est cité, parmi les hôtes privilégiés du président : celui d’une journaliste vedette de la télé et de la radio, habituée des interviews politiques. Sollicitée ce midi par Bakchich, cette charmante consoeur n’a pas encore pu nous confirmer ou infirmer officiellement ce déplacement.

Selon nos sources, l’Airbus présidentiel qui a conduit Nicolas Sarkozy au Tchad, venu de Paris le dimanche 4 novembre matin, se serait posé à Marrakech pour embarquer le Président et sa conseillère Catherine Pégard, avant de redécoller à destination de N’Djaména, puis de rentrer à Paris dans la soirée, après une escale à Madrid.
 
Questionné par Bakchich sur ce séjour « en cachette » du Président au Maroc, Franck Louvrier, chargé des relations avec la presse à l’Élysée, n’a pu nous répondre officiellement, malgré nos multiples relances. Mais une certaine effervescence était perceptible, vendredi 9 novembre, au Château, à l’évocation de ce périple marocain secret, qui a précédé de quelques heures le bruyant aller-retour au Tchad.

---------------------------------------

Pour un président qui n'arrête pas de clamer "Travailler plus pour gagner plus" c'est limite cocasse ! Il reste donc 4 an et demi de congés pour le président pas courageux avant que les français ne choisissent, peut-être, un(e) président(e) vraiment travailleur.

 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article

Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Un président en toc mais bling bling
commenter cet article

commentaires

Picsou 14/11/2007 05:05

C'est Laurence Ferrari. Après une augmentation de 206% de son salaire, Sarko se paye la Ferrari !

Justice 12/11/2007 21:56

L'extrémisme des uns appelle l'extrémisme des autres .
C'est inversement proportionnel .
Le retour naturel des choses, cher manstral !

manstral 12/11/2007 19:01

on trouve que des extrémistes sur ce blog!!!

Marco 12/11/2007 14:04

Ca me dégoutte ce blog... Bande de fils de profs

DN alias myosotisbasq 12/11/2007 12:43

La journaliste ? Une personne libérée du joug conjugal le même jour que lui ???
Ca me ferait mal au coeur pour elle mais le pouvoir rend sexy, dit-on !

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy