Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2005 4 24 /11 /novembre /2005 08:00

Sarkophage s'est creusé la tête pour trouver un titre comme celui-ci :-p

 

Et pour illustrer le propos de Sarkophage, voici la diatribe de jeunes populistes déçus par le petit chef, qui use de la purge comme les français des antibiotiques.

Le plus drôle, ou le moins d'ailleurs, c'est que la critique la plus acerbe des rouages du sarkozysme vienne de l'intérieur de la machine. Cela montre bien que le petit Nicolas Sarkozy est un véritable épouvantail à moineaux.

--------------------------------------------

Malheureusement, celui qui incite à cette mise à mal de la démocratie, celui qui incite à cette institutionnalisation de la manipulation en guise de politique, c'est Nicolas Sarkozy, lorsqu'il cherche à verrouiller le débat sur le projet politique et la gestion du parti. Par exemple en faisant fermer le forum où débattaient librement les militants. Nicolas Sarkozy instaure un faux débat en place du débat. De grandes messes - les Conventions de l'UMP - où les militants n'ont pas la parole, tout est préparé par des experts, voilà ce que Nicolas Sarkozy appelle le grand débat pour un projet présidentiel. Après cela, Sarkozy attend un plébiscite des adhérents, et il ne tolère pas la contradiction, ceux qui pensent autrement sont écartés et censurés. Si les contradicteurs n'ont pas la parole, s'ils sont persécutés, il ne leur reste qu'à chercher des voies alternatives. A défaut de pouvoir défendre leur vision politique, ils cherchent des artifices pour couler la tentative d'hégémonisme politique des sarkozystes.

La mise à mal de la démocratie prendra fin quand Nicolas Sarkozy cessera d'utiliser ses pouvoirs, notamment de Ministre de l'Intérieur, pour verrouiller le débat au sein de l'UMP.

Ses formules très aggressives au sujet des banlieues n'aident pas non plus à un bon débat démocratique. Allez voir sur les forums : c'est une explosion de haines réciproques. Nicolas Sarkozy a réveillé tous les vieux démons, il légitime les paroles des extrêmistes, il excite une partie de la population contre une autre. Comment débattre quand la haine s'installe? Nicolas Sarkozy se devait de combattre les actes de délinquance. Il ne devait en revanche stigmatiser une population en l'enfermant dans un statut de "racailles". Un délinquant doit pouvoir se racheter et devenir honnête, il n'est pas délinquant à vie. C'est très dangereux de pousser des hommes à être sans espoir de rachat, à se croire des damnés que les forces de sécurité vont nettoyer au karcher. Heureusement que le Premier Ministre est intervenu pour calmer les esprits, sans quoi Nicolas Sarkozy créait la guerre civile.

- Pour être exact, ce que Nicolas Sarkozy ne tolère pas, ce n'est pas le débat d'idées. C'est de devoir rendre compte de son inaction, de son inefficacité. Sur le forum en question, celui que Nicolas Sarkozy a fait fermer, ce qui le gênait n'était pas un débat politique de fond. Mais des critiques de la gestion du parti, et le décalage entre les promesses de Sarko et ses réalisations.

Les idées de Sarkozy sont parfois bonnes, mais ce qui caractérise surtout cet homme politique, c'est qu'il croit avoir tout résolu lorsqu'il a parlé. Ce que nous les militants UMP dénonçons, c'est la mauvaise voie choisie par Sarkozy si le but est de réaliser ces idées. Pour réaliser les promesses de Sarko, il ne faut pas qu'il accumule les ennemis. Il ne faut pas qu'il écarte les cadres méritants pour les remplacer par les fils de ses directeurs de cabinet et autres sbires incompétents à ses bottes. C'est cela qui est en cause. Nicolas Sarkozy lance de bons débats, mais il ne se soucie pas du tout de réunir les bonnes conditions pour que les promesses soient réalisées. Et en définitive il ne fait pas grand chose. Il était censé avoir reglé les problèmes de sécurité, il n'a rien reglé du tout, et n'en prend pas le chemin. Il n'est qu'agitation et tourbillon médiatique, tout dans le dire, rien dans le faire.

D'où l'importance pour lui de faire taire ceux qui disent un peu trop haut qu'il ne fait rien (de bon), ne faisant que promettre la lune pour 2007, alors qu'il est au gouvernement depuis des années. Si Nicolas Sarkozy s'était mieux concentré sur les problèmes de sécurité, plutôt que de s'éparpiller entre 4 ou 5 rôles (président de l'UMP, Conseil Général des Hauts de Seine, Député, candidat pour 2007...), la sécurité serait peut-être mieux assurée. Mais comme il l'a avoué à ses proches, il n'a accepté le poste de Ministre de l'Intérieur que pour se donner les moyens d'écarter les "coups bas" de ses adversaires en vue de 2007. Il n'est pas là pour protéger les Français, mais pour se protéger. C'est presque un abus de bien social.

Le texte original se trouve ici : SarkoDanger

---------------------------------------------

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article

commentaires

celine [Palmito] 25/11/2005 03:57

je me marre toujours autant en venant ici! meme si je ne prend pas debat dans les sujets contre sarko, j'en ai mal au ventre en lisant tes articles ou tes dessins tellement ca me faire rire!
bizz
celine -

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy