Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2005 4 17 /11 /novembre /2005 12:03

Sarkophage aime à parcourir la toile pour comprendre la psychologie du sarkophile primaire. Les ressorts ne sont pas nombreux (souvent) et relativement récurents.

Voici un exemple qui gagne à être analysé. On découvre pas mal de perles :o)

Les commentaires de Sarkophage sont surlignés en vert.

---------------------------------------------

Une bonne et une mauvaise nouvelle à la fois. (à propos du sondage quasi Stalinien qui donne une majorité de Français séduits trompés par Sa majesté Karcher 1er.)

Coup de poker gagnant pour le moment. (C'est bien ce que se disait Sarkophage, Sa majesté Karcher 1er a eu surtout de la Chance ici, en tentant un coup politique, est ce que la chance est un bon programme politique ?)

61% de potentiel électoral au premier tour des élections présidentielles : le chiffre le plus intéressant pour Nicolas Sarkozy, dont 19% certains de voter pour lui, contre 5% pour Villepin. (Sarkophage se marre, en fait ce ne sont que 19% de Français qui voteraient pour le concessionnaire de moulins à vent ! C'est le score du Borgne !)

Tout cela rappelle l'apres 11 septembre aux US en fait, dirait un esprit chagrin. Un éléctrochoc avait fait réaliser aux americains qu une menace venue de l exterieur, pouvait désormais avoir lieu sur leur propre sol, ce qui etait nouveau. (Oui ! Une réflexion intéressante, la politique de la peur comme argument électoral. Tout ce qui marche aux USA peut marcher en France, on peut donc avoir nous aussi un président complètement con comme un manche et fier de l'être en public !)

Les mêmes ressorts sont en quelque sorte utilisés avec les banlieues en feu, on peut analyser cela bien sur comme une manipulation non voulue ou voulue (voulue : manipulation bien orchestrée, non voulue ; inconscience politique dangereuse, reste le hasard absolu bien entendu) de l électorat, avec une petite phrase qui pourrait etre celle ci : "tu es contre moi ou tu es pour moi, si tu es contre moi , tu es avec la racaille..." Un syllogisme qui a pu s' imprégner dans l esprit de bien des français, cela se comprend aisément. (Alors là, chapeau ! un sarkophile qui ouvre un oeil pour voir le monde comme il est avec le petit concierge de beauvau, chapeau bas !)Je ne souhaite pas que Sarkozy soit élu grâce à cette vague là d'amour nouveau, mais bien sur un programme de lutte pour l emploi, telle est ma position. (Ca se gâte ! Ton poulain   âne  Baudet du poitou ne sera pas élu sur un programme. Car il n'en a pas. D'autre part si il a le culot de parler d'emploi en proposant de pseudos réformes novatrices, je crie "haro sur le bodet" ! Pendant 30 ans il a cautionné ou mené une politique nulle pour lutter contre le chomage et la précarité. La seule politique qu'il va défendre c'est un recyclage bricolé du libéralisme anglo saxon le plus primaire et le plus débile. Il n'y a pas besoin d'avoir fait l'ENA pour se rendre compte de la faillite du système amerloque. Sauf Sarkozy, qui lui d'ailleurs n'a pas fait l'ENA, on voit où ça mène !)

"Malheureusement" on sera marqué par cet épisode longtemps, et NS a peut etre bien gagné la enfin son siège à la¨Présidence. Je voudrais que ce soit sur d autres faits, sinon, je pense que l on pourra parler d une victoire par défaut. Ce n est pas une victoire, certes bonne heureuse sur ces émeutiers qui me fera voter pour ou contre, mais un programme ambitieux, realiste, humain...attendons de voir... En ce moment, peut on vraiment dire être contre l'action de la police et de la gendarmerie qui fait un super bon boulot (pas de morts côtés émeutiers, ouf!) (Sarkophage est donc rassuré, jamais tu ne voteras pour Sarkozy qui n'a ni programme, ni bilan, ni créativité. Sarkophage attend que tu puisses démontrer le contraire sur le bilan. Sarkophage commence à se fatiguer ! Il subit toutes sortes d'attaques sur sa personne, son travail, ses pseudos accointances avec il ne sait quelle secte ou parti. Mais personne ne peut raisonnablement avec des arguments et des faits montrer qu'il a tort sur le bilan de Sarkozy !)

(Quant au super boulot des forces de l'ordre qui n'ont tué personne, alors là chapeau ! Si on mesure l'efficacité de la police et consorts à l'absence de bavures, on a touché le fond !)

Le laïus complet est disponible sur le site tautologique Critique constructive de l'action de Sarkozy (sic)

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article

commentaires

Sarkophage 18/11/2005 09:49

Cher Leon
Ta réflexion est intéressante et pertinente. Chacun sa voie et sa méthode pour défendre ses idées.
Ici tu ne trouveras pas d'insulte ou de violence gratuite.
La satire est forcément déformante. Sarkozy c'est du lourd. Il parvient à faire interdire des bouquins grace à sa position. Faut il rappeler qu'il a déclaré qu'il prenait le ministère de l'intérieur pour démonter les officines contre lui.
Ce n'est pas une querelle symptahique. C'est plus que ca !
Tu sais avec la non violence et l'amour du prochain on peut faire beaucpoup de choses. Mais face au "mal" il faut réagir à la mesure (la encore je pense aux années noires de l'europe)
Le ventre de la bete est encore fécond comme disait Brecht ..
Sarkophage

le léon 18/11/2005 09:39

un proverbe boudhiste" on ne combat pas la haine par la haine mais par l'amour", cette expression peut apparaître démagogue mais en parcourant votre blog au demeurant bien structuré c'est la seule référence qui me vienne à l'esprit.
Pourquoi se passionner autant pour la vie privée d'un homme public alors que seul compte le projet ou la critique de son projet pour notre pays?
Qui que vous soyez quelle serait votre réaction si votre vie intime était jettée en pature à l'opinion publique, aux médias toujours avides de révélations scabreuses?
Après 5 millions d'électeurs lepennistes en avril 2002, un pays qui rejette en bloc le projet collectif européen, des émeutes qui réduisent à néant la vie quotidienne de gens simples et sans histoire, est-ce sérieusement constructif de prêcher la haine contre un homme politique?
A toutes fins utiles, ce que vous qualifiez censure n'est que la stricte application de l'article 9 du code civil, texte bicentenaire et qui dispose que chacun a le droit au respect de sa vie privée.
Pour Voltaire je hais vos idéées mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous puissiez les exprimer.Cet adage vous est manifestement étranger et votre choix de l'attaque par l'outrage au détriment de l'attaque par le débat ne sert pas l'image de notre pays des droits de l'homme pas plus que l'héritage politique que nous lèguerons à nos enfants.
En définitive ce n'est pas pour ou contre sarko mais bien pour ou contre le projet de sarko pour la france.
vous pouvez compter sur moi pour débattre mais en aucun cas pour se battre

atmanoun 18/11/2005 01:21

si vous l'aimez pas pensez a autre chose bordel y'a plein de truc a faire qu' fustiger sharkoleo genre comment sa marche un four solaire, une eolienne ...
allez courrage :)

Gaspard Blate 17/11/2005 23:29

Juste pour confirmer le dernier post fort éloquent de Sarkophage: Pour "collaborer" 99% du temps avec des graphistes étrangers, je confirme que le parallélisme entre la montée d'un certain Mr Hitler et celle du petit Sarko est très mal perçue et particulièrement soulignée dans la presse.
Hors de nos minuscules frontières, le sinistre personnage est en effet très mal perçu... Même le New-York Times n'a pas hésité a lui rentrer dans le lard. Ses propos, ses termes équivoques (racailles, barbus et j'en oublie), sa provocation gratuite, son attentisme et sa soif de pouvoir n'ont échappées à personne.
Comme "digne représentant" d'une patrie se réclamant celle des droits de l'homme et du citoyen, il est cuit le petit Sarkozy.
Autre détail entendu de la bouche même d'un maire UMP de ma région, je cîte: "un ministre tenant de tels propos ne pourra jamais prétendre à la présidence de la république..."
Les sondages au sortir d'une crise, comme il a été dit plus haut, ne signifient rien. A jouer les funambules avec l'électorat FN, à jongler sur les caprices populistes, à trop faire joujou avec les médias il va se cramer ses ailes de chauve-souris et très dure sera la chute!
Si sa femme (ou ex-femme ou future ex-femme, également ex-femme de l'animateur TV Jacques Martin au demeurant, mariée à ce dernier par ledit ex-futur-époux lui-même à Neuilly sur seine) y contribue, franchement tant mieux! Les insecticides les plus vils sont de rigueur quand il devient necessaire de se débarasser d'un méchant morback... faut pas cracher sur les moyens.
TSS!!!! Tout Sauf Sarko

Vivien 17/11/2005 23:12

Alexandre,
L’immigration n’est précisément plus "incontrôlée" depuis le début des années 70. En 1972, les circulaires Marcellin-Fontanet ont subordonné la politique de recrutement des étrangers à la situation de l’emploi. Depuis, les restrictions sont allées croissantes (loi Quilès, Pasqua, etc.) à l’inverse justement de l’immigration qui est extrêmement réduite aujourd’hui.
Quant aux flux clandestins, c’est en Angleterre que les personnes concernées veulent se rendre, où l’acquisition de la nationalité britanique est largement facilitée, pas en France.
Alors, avant de balancer ce genre d’ineptie, il serait, sans doute, nécessaire que tu t’informes un peu.

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy