Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2007 5 24 /08 /août /2007 17:32
Voilà, les vacances sont terminées, les français vont pouvoir à nouveau retourner travailler, et personne ou presque ne va se plaindre d'avoir eu chaud pendant cet été. Et pourtant, tout le monde l'a remarqué, Nicolas Sarkozy n'a rien fait pour que le soleil soit plus présent.

Par contre pour le vent on l'a bien retrouvé  ! Toujours cette agitation permanente et maladive qui laisse parfois penser qu'il a avaler un énorme vibromasseur nucléaire (au moins cela !)

Pendant que tout le monde tentait tant bien que mal de se réchauffer, l'Allemagne enregistrait de très bons résultats économiques. A tel point que les comptes ne sont plus déficitaires. Ce qui est , il faut le reconnaître, une jolie performance. Pourtant ce n'est pas grâce à la monnaie, car nous avons la même !

Nicolas Sarkozy va donc avoir encore un peu plus de pression : faire mieux que le  voisin teuton en matière de croissance et d'équilibre des comptes publics.

sarkozy cancre economie
Merci à Mononoké


Sarkophage peut le révéler à la France un peu endormie, avec Nicolas Sarkozy, on peut d'avantage s'attendre à de jolis trous bien profonds qu'à un colmatage solide des finances publiques.

C'est que l'expérience de notre leader minimo national et même supra national est dans le domaine de la gestion des sous publics, proche de la catastrophe du siècle. C'est un petit peu un fléau sur patte en ce domaine.

 

Démonstration avec un joli graphique :

sarkozy cancre economie

C'est toujours comme cela avec les politiques et notamment notre gesticulateur précoce national, on nous promet la richesse, la prospérité et la fin de la gabegie fiscale et économique. En fait, c'est l'inverse ! A tel point qu'avec notre Camembert en chef, si il était aussi doué pour faire pousser les plantes qu'il est doué pour faire pousser les déficits, il pourrait à lui tout seul sauver l'amazonie. Et elle en a bien besoin !


Le bide retentissant concernant la défiscalisation des intérêts d'emprunt est tout à fait symptomatique du sens de la gestion qui habite le deux fois ministre du budget catastrophique ! Promettre sans savoir si cela est possible relève du réflexe quasi gorbatchevien !

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Partager cet article

Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Un président en toc mais bling bling
commenter cet article

commentaires

Tournevis 01/09/2007 15:41

C'est amusant de voir comme certains gauchistes sont toujours en train de l'ouvrir, de vouloir jouer les détracteurs (de toute façon, ils savent pas faire grand chose d'autre).
Alors, toujours en train de cracher sur "les riches" ? La prochaine fois, travaillez mieux à l'école ;)

Lady Marwina 30/08/2007 19:32

note pour jhondu25 :

En l'occurence, la croissance cette année va être franchement ratiboisée par la crise financière. Le déficit va donc atteindre des profondeures abyssales, On va rire un bon coup. Alors, surgira la seconde excuse pipeau : "c'est pas la faute de Sarko, c'est la conjoncture"... ...

Oui, bien. Sauf qu'il y a conjoncture, et marge de manoeuvre face à cette même conjoncture! Moi j'attend toujours que l'on m'explique pourquoi le PS fait en moyenne 1/2 point de croissance de PLUS que la moyenne de l'UE, et l'UMP 1/2 point de croissance de MOINS que cette même moyenne.. ... ...

Arf arf arfff...

On va bien rire je vous dis. On peut même lancer des paris si vous voulez.
"De combien le déficit à la fin de l'année? 60 milliards? 65 milliards?"

Le suspens reste entier... ...

Lady M.

Lady Marwina 30/08/2007 19:21

Heeuuhh, heuhh.. la gouvernement Barre.. oui... Il avait nommé un très bon économiste en effet, en la personne de son ministre du budget.
Quoique le passage de cet homme là comme préfet de Paris fut plus marquant dans le souvenir des français, enfin, en ce qui concerne l'après 46...

Le nom de ce merveilleux ministe du budget ne vous revient toujours pas en mémoire? Allons..
Bon.
Je vais vous aider.
Ca commence par "Maurice"
Ca finit par "Papon".

^^

Vive la vie.
Lady M.

jhondu25 27/08/2007 11:13

Mon dieu mais quels cons ces Sarkozystes! Le ministre des finances ne gère pas l'économie maintenant! Avant on avait droit à "il étiat pas président c'es tpour ça que ça allait pas", maintenant qu'il est président qu'il a tous les droits, et que ça va toujours pas les SArj=kozystes lui trouvent encore dse excuses, j'en ai marre je peux plus voir ces gens en peinture, alors Gael retourne sur le Figaro.fr tu te sentiras bien entouré.

margue 26/08/2007 22:09

Dire que nous avions un très bon économiste en la personne de Barre. 20% du PIB de dette publique de 1979 à 1981, 65% en 2005. Comme disait Fernand Raynault "y a comme un défaut".
Raymond Barre a dit lui-même la France doit être gouvernée au centre. Nous avions un candidat centriste en la personne de François Bayrou qui avait comme principal projet de stopper la dette. Personne n'a voulu de lui. Disons plutôt que les médias, les financiers, les instituts de sondages, les riches, quelques uns de ses plus proches amis, et notre ventilateur national ont tout fait pour arrêter sa progression et le rendre inaudible aux oreilles des français.
Avec lui les moins favorisés, les plus pauvres n'auraient pas été perçus comme des assistés et je pense qu'ils auraient eu droit à un peu de dignité. Les SDF d'Argenteuil n'auraient pas été pourchassés avec des bombes puantes.
En bombes puantes la recherche pourrait-elle en développer une sorte pour les riches ?

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy