Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2005 3 02 /11 /novembre /2005 00:00

Sarkophage est tombé presque par hasard sur une petite affaire intéressante et révélatrice des moeurs politiques actuelles. Un poteau à Sarkozy, nommé Yves Jégo, s'est fait ratiboiser par un internaute suite à son passage calamiteux sur Canal plus.

Ledit Jégo s'est donc fendu d'un commentaire de veuve éplorée pour défendre son honneur bafoué ... lamentablement  pitoyablement. Il s'est fait emboucher avec la  finesse d'un tonton flingeur (merci Audiard)  par le blogeur qui a une belle plume trempée dans le vitriol. Ca dézingue proprement et sèchement.

Une fois de plus on peut constater que le politique de l'union de la majorité populiste aurait grand besoin d'un stage dans la réalité de notre beau pays. Les amis de Sarkozy sont très mauvais comédiens, et encore pire menteurs.

Ledit Monsieur Jego, sarkolatre invétéré, est quand même une star ! Il publie soit disant régulièrement des articles sur son blog mais ne connait pas l'adresse (Sarkophage se marre bruyamment). Il existe des nègres en littérature, il peut bien en exister en informatique ! Vu le niveau de la classe politique sur ce point c'est même indispensable. (Faut-il rappeler que Chirac ne savait pas ce qu'était une souris, jusqu'à ce qu'il découvre l'objet au cours d'une visite royale dans son royaume.)

C'est bien là le problème avec les Sarkophiles et Sarkolatres, ils veulent faire croire à leur compétence et à leurs connaissances. C'est du vent et de l'esbrouffe. Au delà de la communication et de ces stratégies marketing, c'est du vide et du creux.

Sarkophage finit par penser que ceux qui adhèrent (comme disait Valéry, "il n'y a que les huitres et les sots qui adhèrent") aux propositions du parti populiste sont ceux qui sont séduits par la dernière campagne publicitaire pour la lessive qui lave plus blanc que blanc. A vos mouchoirs !

Voici donc la réponse de de Glazman.

Cet homme a un vrai talent ! Lisez le c'est un délice de paroles bien envoyées et de politique déconfit. Quand les mots peuvent vaincre les sophismes, la démocratie en sort gagnante.

---------------------------------------------

Avec cette police les paroles de Glazman et avec celle-ci les propos de Jégo

Suite à mon article sur Yves Jego et son passage à Canal+, j'ai reçu de sa part (semble-t-il) le commentaire suivant. Vu son contenu, il me faut y répondre publiquement. Mes réponses sont indentées par rapport à sa prose.

Pour répondre à cette attaque basse et injuste contre moi....J'ai effectivement precisé sur le plateau de Canal Plus que mon adresse était un peu compliqué Yves jego blablabla typepad blablabla et que pour acceder à mon Blog il était plus simple de taper Yves JEGO blog sur un moteur de recherche...

Basse et injuste ? Ah. Il semblerait que la plupart des téléspectateurs ayant plus d'une once de compétence Internet n'a que peu goûté votre "je ne le connais pas par coeur, bien entendu". Et votre adresse de blog, http://yvesjego.typepad.com/, est loin d'être compliquée. Et je vous cite précisément, vous avez dit "je ne la connais pas par coeur". Alors qu'elle est parfaitement lisible et mnémotechnique. Enfin quoi, si on arrive à nous dire "http deux-points slash slash double-v double-v double-v point france tiret info point fr" vingt fois par jour sur France Info, je pense qu'il est possible de lire votre URL. Est-ce que Strauss-Kahn, qui a fait rentrer tout seul comme un grand le courrier électronique au Minefi, serait incapable de donner l'URL de son blog ? Allez, faites-moi rire... Au fait, vous avez besoin d'un correcteur grammatical pour les accords de vos adjectifs.

Merci Cher Daniel Glazman par votre commentaire partial et lapidaire d'avoir donné a mon Blog toute cette publicité. Mais hélas vous avez faux sur toute la ligne!!!!!

Mais il n'y a pas de quoi. Je me fiche bien de vous donner ou pas de la publicité. Je vous signale d'ailleurs que je m'en fiche au point que mon article ne contenait pas d'hyperlien vers votre blog. Après tout, il suffit d'utiliser Google d'après vous... Mon commentaire n'était nullement partial. Mon commentaire sur mon blog représente mon opinion, publiée par moi-même sur un système que j'ai installé moi-même, relooké moi-même, et en fait hacké moi-même pour y rajouter des fonctions manquantes. Et je connais l'adresse de mon blog par coeur. En tant que représentatif de mon opinion, mon article était précis et auto-portant. N'oublions pas que la plupart de ceux qui ont vu votre intervention ont ressenti la même chose. Lapidaire ? Certes. Je vous ai trouvé, sur le coup de l'adresse de l'URL, minable, disons-le clairement. Et donc je le dis - je l'écris - comme je le pense.

Pour le reste mon Blog est bien mon outil perso. Aucun n'assistant n'y accede et c'est bien moi qui y réponds. Y compris pour répondre aux attaques bileuses comme les votres ! Un élus est forcemment un menteur incompétent n'est ce pas ?

Bileuses. Décidément, monsieur le député a du vocabulaire mais pas de grammaire ni de clavier avec caractères accentués... Un élu n'est pas forcément un menteur incompétent monsieur Jego, mais un élu est reponsable de la qualité de son compte-rendu au peuple. Et vous êtes donc responsable de votre comm. Vos techniques de communication sous-tendent votre message politique, animal cathodique que vous êtes. Si votre comm foire au point que votre message est compris totalement à l'envers - ce qui est le cas ici - qui est fautif ? Vous ou l'auditeur ? Enfin, ne me faites pas pleurer sur la solitude du politicien de fond, en haut de sa cime, éloigné du peuple par le Service de la France, incompris de ceux qu'on appelle "le peuple" quand ils emmerdent le monde et "les Français" quand on a besoin de les caresser dans le sens du poil. J'ai passé l'âge de l'inculture, en particulier en politique.

Enfin les commentaires sont formidables : Un député qui n'a pas de Blog est ringard qui ne comprend rien au monde d'aujourd'hui et un député qui à un blog est quelqu'un qui veut faire de l'image a tout prix !!!!! allez comprendre

Enfin zut monsieur le député. Vous ne gérez - ou faites gérer - un blog que parce que Skyblog fait des millions d'entrée, que vous espérez toucher les bobos, et qu'il est vachement plus facile d'essayer de communiquer comme ça depuis votre bureau de l'Assemblée que faire les marchés de votre circonscription, reconnaissez-le. Alors oui, clairement, vous n'avez un blog QUE pour votre image.

Ces réactions me font mieux mesurer comment le message a du mal à passer via la TV et surtout comment certains s'empressent de le deformer

Pffff... C'est vous qui faites mal passer le message mais c'est moi qui déforme, c'est ça ? Eh, regardez donc la poutre dans votre dos avant la paille dans mon oeil, s'il-vous-plait. La personnalité publique qui s'adressait aux media, c'est vous, pas moi. La faute de comm, elle est chez vous, pas chez moi. Si vous avez du mal à faire passer vos messages parce que vous n'êtes pas foutu de connaître votre URL et le dire en public, ne vous en prenez qu'à vous-même.

C'est si doux de se défouler en tapant sur les élus n'est ce pas?

Ne dites pas de connerie, cela confine au ridicule. Vous vous êtes mis tout seul dans une situation pénible parce que vous avez lamentablement merdé votre comm. Alors que vous aviez presque fait un sans-faute sur la durée de votre interview, vous avez gaché votre image sur les trois secondes finales. C'est votre seule responsabilité, pas la mienne. S'il s'agit bien d'une erreur de comm de votre part, et parce que je ne peux en aucun cas garantir l'identité de l'émetteur d'un mail, je vous engage à m'envoyer un courrier postal signé de votre main sur papier à en-tête de l'Assemblée me précisant noir sur blanc que vous êtes le seul éditeur de votre blog. Je m'engage de mon côté à publier cette rectification en tant que "droit de réponse" sur mon blog. Mon adresse: 26, rue de Tourville, Bât. E1, 78100 Saint-Germain en Laye. A vous de jouer.

Aussi vive les Blogs qui me permettent ces mise au point....

Et vive le Web 2.0, mais vous avez décidément vraiment besoin d'un correcteur grammatical.

------------------------------------------

 

Partager cet article

Ecrit par Sarkostique Blog anti Sarkozy - dans Les amis de Sarkozy
commenter cet article

commentaires

sorreda 07/07/2008 17:55

j'ai eu l'occasion de vous connaître lors d'une émission animée par Paul Wermus. C'était avant l'élection présidentielle. Il y avait monsieur Contasssot vous-même et moi sous l'étiquette PDR ( Président Dictateur Républicain) Le mot dictateur vous a chagriné. Comment appelez-vous notre Président, votre maître, notre génie de la politique, le réformateur du type je sais tout, je m'impose partout et je me fous de vous. Monsieur Jégo, si celui pour qui vous avez parlé alors que vous n'étiez pas candidat, n'est pas un dictateur,alors moi je suis archevêque. Combien de temps allez-vous tenir ce poste avant d'être viré?

hontereaulais 06/03/2008 14:01

ca va jusqu'a la meme strategie c'est a dire il a reussis par je sais quelle offre des mecs encrés a gauche et qui etais dans le combat
alors dimanche allez voter mais comme vous je ne sais pour qui voté pour l'empereur qui vise les 70%, pour is no good qui sais même dans quel merde il a foutu les pieds ou pour un syndicaliste qui a fait une liste parceque les deux autres ne lui convenais

votez mais votez bien

jay 13/02/2008 18:24

des nouvelles récentes de Jégo
http://yvespoey.unblog.fr/2008/02/06/

Fred 01/01/2008 07:58

Il faut se rappeler que Jego a été bien déformé par Lemeur puisque c'est jego qui a introduit lemeur en sarkozerie donc pas étonnant qu'il ait les mêmes travers

Sarkophage 02/11/2005 14:06

Cher Monsieur Jégo,
Sarkophage vous rassure avec toute sa franchise il n'a nullement besoin d'un défouloir. Personne équilibrée et posée, il ne lui est point nécessaire de prendre une ambulance pour cible.
Sarkophage s'interroge sur votre sens de la persécution. En tant qu'homme politique, responsable devant la cité de ce que vous dites et faites quelqu'en soit le lieu, il faut assumer jusqu'au bout. Votre personne n'est pas ici mise en cause mais vos actes et vos paroles. L'homme doit etre respecté, l'homme politique, normalement sensé représenter ceux qui lui ont donné mandat, doit rendre des comptes.
Sarkophage est un idéaliste, il pense que dans notre belle républicarchie, les hommes qui prennent un engagement doivent le tenir. Qui la tête haute peut, parmi les politiques, quelque soit sa couleur, affirmer qu'ils a tenu ses engagements avec intégrité ?
Si les français votent de moins en moins c'est peut-être parce que ce ne sont pas des doutes qu'ils ont sur ce point, mais des certitudes.
Le pouvoir donne des droits, il donne surtout des devoirs.
Qui s'en souvient ?
Sarkophage

PS : la règle de la satire est bien de grossir le trait, de tirer là ou ça fait mal. C'est aujourd'hui l'une des dernieres "armes" pour dénoncer ce qui est intolérable.
Sarkophage attend toujours des preuves de l'action positive de nanot nicolas ...
Ca fait 4 mois et il se fait peu d'illusions sur le sujet.
C'est un point qui semble poser beaucoup de problèmes à tous les sarkophiles et sarkolatres. Affaire à suivre !

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy