Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2006 7 24 /12 /décembre /2006 14:00

Par un beau matin de printemps, un petit garçon sort pour la première fois la belle bicyclette qu'il a reçue pour Noël.

Il rencontre SARKOZY à cheval. SARKOZY le regarde et lui dit :

- Ta bicyclette est bien belle, l'as tu reçue du Père Noël ?

- Oui Monsieur SARKOZY.

- Alors, lui dit SARKOZY tout en lui donnant une contravention de 25 Euros, tu donneras ça a ton papa, et tu diras au Père Noël que la prochaine fois, il faudra qu'il mette un voyant rouge à l'arrière de ta bicyclette.

Le petit gars prend le ticket et dit à SARKOZY :

- Votre cheval est bien beau, c'est aussi un cadeau du père Noël ?

SARKOZY qui décide de rentrer dans le jeu lui répond :

- Oui, c'est aussi un cadeau du Père Noël, pourquoi ?

Et le gamin de lui répondre :

- Alors vous direz au Père Noël que pour un cheval, le trou du cul se met derrière et non dessus. 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Partager cet article

Ecrit par Sarkophage - dans Sarkostique
commenter cet article

commentaires

Gérard LENTILLON 26/12/2006 00:30

Je viens de tomber sur une curieuse information.

Il s'agit d'une annonce publicitaire informant de l'existence de l'Association Nationale des Amis de Nicolas Sarkozy (l'ANANS).

Qu'on se le dise : Nicolas veut des amis et il en veut beaucoup.

Attention Nicolas ! ce n'est pas le nombre d'amis qui fait la qualité des relations amicales.

De plus, Nicolas, pour avoir une chance de faire "30 millions d'amis", une autre personne a des atouts que vous n'avez pas ; c'est.... Royal-Calin.

Alors, Nicolas, résignez-vous à fonder l'ANUS (l'Association Nationale des Ulcérés du Sarkozisme).

Ce canal ne devrait pas être sans issue.

Ce serait, véritablement là, le début du fondement du Sarkozysme....

Ca vous en bouche un coin Nico !

Décroissance 25/12/2006 21:46

Le problème c'est qu'une bonne partie de ces "autres contribuables français" dont tu parles partage cette opinion.

"Vous vous rendez compte ma bonne dame, il faut les comprendre ces pauvres riches, avec tous les impôts qu'ils paient. Si si c'est vrai ils l'ont dit à la télé à midi. On ferait pareil à leur place. Surtout que cet argent est donné aux sans-papiers musulmans et tous ces fonctionnaires assistés gauchistes qui font grève tous les jours au lieu d'aller à l'église."
Voilà, vous aurez bien sûr reconnu le discours du décérébré de base, qui a bien appris sa leçon.

Ca me fait penser à une chanson de Coluche ("Quand je serai grand" il me semble), se moquant des sans-cervelles, dont voici un extrait : "Heureusement qu'y a des riches pour nourrir les pauvres, parce que qu'est-ce qu'on deviendrait nous les pauvres si y aurait pas les riches pour nous nourrir ?".

Quant à Johnny, il faut reconnaître qu'il est plus bête que méchant.

A ce sujet, il y a une étude qui n'a jamais été faite (on se demande bien pourquoi), et dont le résultat serait probablement très intéressant. Je veux parler d'une mesure du QI (en admettant que le QI est une mesure assez fidèle de l'intelligence) en fonction des convictions politiques des participants.
Quelque chose me dit que le résultat d'une telle étude serait classé secret défense...

VINCENT 25/12/2006 21:03

LE CADEAU DE SARKOZY
Sarkozy prévoit de baisser les impôts des grosses fortunes et d’augmenter de 20% le taux des contribuables moyens.
Le départ de Johnny Hallyday semble avoir été bien préparé par le clan Sarkozy.
Ne voulant pas que la campagne électorale se focalise sur l’aspect « sécuritaire » qui favoriserait, comme en 2002, le Front National de Jean-Marie LE PEN et ne l’assurerait pas à coup sûr d’être présent au second tour, le Clan SARKOZY a trouvé un autre angle d’attaque pour contrer la montée en puissance de Ségolène ROYAL : LA FUITE DES CAPITAUX vers l’étranger et notamment la Suisse.

Les amis de Nicolas Sarkozy ont donc sollicité l’un des chanteurs le plus populaire de France : Johnny HALLYDAY, pour donner plus de résonance aux risques de la fuite de capitaux si Ségolène Royal était élue ; cela tombait bien pour le chanteur en délicatesse financière après son procès perdu contre Universal Music qui cherchait une issue pour se sortir de sa situation.

«J'attends beaucoup de Nicolas Sarkozy. J'espère qu'il tiendra parole. S'il réforme l'impôt sur la fortune et les droits de succession, comme il me l'a souvent répété, je reviendrai en France.» Ces propos de Johnny Hallyday au journal LE MATIN de Lausanne semble confirmer la tractation entre les deux parties.

Que Johnny Hallyday «vienne me voir», avait lancé Thierry Breton la semaine dernière au micro de RMC, disant avoir « bon espoir que le chanteur désireux de s’exiler en Suisse demeure finalement en France une fois qu’il lui aura expliqué «toutes les réformes fiscales» du gouvernement. La rencontre a donc bien existé. C'est ce qu'on peut appeler le copinage. Les employés des entreprises qui délocalisent peuvent bien attendre un rendez-vous !!

Nicolas Sarkozy m’a dit «Ecoute Coco, t'avais envie de le faire, tu l'as fait, t'as bien fait.» Et cela va bien m’arranger…

L’engagement de Johnny Hallyday au côté de Nicolas Sarkozy n’était donc pas gratuit, il y avait un échange de « bons services ». « Tu m’aides à être élu et je baisse le taux de l’ISF » Voilà ce qu’aurait pu déclarer Nicolas Sarkozy à son ami Johnny.

A moins de réduire de manière draconienne les dépenses de l’état français – ce qui n’est pas prévu dans le programme de l’UMP- les autres contribuables français verront donc leur imposition augmenter d’environ 20 % pour permettre aux « gens fortunés » de bénéficier d’une baisse d’imposition. Les petits contribuables paieront pour les plus fortunés. A MOINS, que Nicolas Sarkozy veuille diminuer de façon drastique les remboursements maladies, les APL, l’encadrement éducatif dans les établissements scolaires, les financements de la formation continue….

Lorsque que Johnny Hallyday déclare : « N'importe quel Français sait bien qu'il paie des droits sur l'acquisition d'une maison et que ses enfants en paieront d'autres. », il se compare à chacun des français que nous sommes. Il vit vraiment dans sa bulle. Lorsque l’achat et la rénovation de son chalet suisse s’élève à 3 000 000 d’euros, connaît-il le projet « Borloo » pour permettre l’acquisition d’une maison à 100 000 euros ? Son chalet correspond à 30 maisons Borloo !!!

D’une part, je trouve malvenu et grotesque son désir de se faire passer pour un contribuable français aux revenus moyens. D’autre part, il exclut les contribuables qui vivent en location et qui devront payer 20% d’impôts en plus si le projet de Nicolas Sarkozy a promis à Johnny est maintenu.

N’oublions pas non plus que Johnny Hallyday a reçu presque 16 000 000 d’euros de prêts de la part d’Universal Mucic en 20 ans pour lui permettre de mener grand train de vie. Soit 800 000 euros annuellement ou l’équivalent de 910 SMIC !!! Il a du culot à se comparer à chacun des français !


bernard 25/12/2006 20:07

MARRANT
MERCI ET JOYEUSES FETES

le cri du peuple 25/12/2006 10:15

Très joli conte de Noêl !
Tenir et Résister

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy