Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2005 5 11 /11 /novembre /2005 00:00

Le sinistre de l'intérieur le plus célèbre sur le net en ce moment, est un fan de Big Brother. Devant la difficile réalité, il faut bien essayer de trouver une solution. Enfin ici ce qui ressemble à un bricolage des plus criants.

Résumons en essayant de faire simple.

Depuis que Nicolas Sarkozy est ministre de l'intérieur, de l'éducation, de la justice, de l'équipement, de Matignon, de l'immigration, des faillites et Sarkophage en oublie, il fait un bide royal pour les résultats en matière d'insécurité.

En pleine nuit, quelques corses (sont-ce des Corses d'ailleurs ?), amoureux des spectacles pyrotechniques allument un feu de joie à la lance roquette sur une préfecture. C'est NORMAL dans notre pays d'accepter ce genre de pratique ? Pourtant le petit Sarkozy ne les a pas fait arrêter. En bon béotien que Sarkophage est, il faut s'interroger : et pourquoi donc ?

Sarkophage s'éloigne du sujet et du futur roi comme souvent. Recentrons nous. (Troisième personne du singulier, 1ère personne du pluriel, z'avez remarqué que le gars, ou la fille, il a un léger problème d'identité ? :o)

Sarkozy propose donc de transformer les banlieues en zoo de nouvelle génération. Puisque c'est bien connu dans les banlieues les habitants méritent qu'on les regarde derrière un grillage pour mieux les comprendre. Pourquoi un zoo ? Car vouloir poser des caméras partout dans ces zones c'est considérer qu' en surveillant tout le monde (et en restreignant par conséquent la liberté de chacun) on va empêcher la criminalité de se développer.

Savant calcul qui montre une fois de plus que Sarkozy préfère se rapprocher des caméras plutôt que de vraiment réfléchir à une solution ambitieuse mais qui demande du temps et du sérieux.

Sarkophage a un seul exemple à opposer à cette sarkomanie de la caméra (si un réalisateur pouvait proposer un rôle à sa taille, cela nous ferait des vacances sur les chaines généralistes !) : les attentats de Londres de juillet 2005. Avec les caméras on a pas empêcher les bombes d'assassiner des innocents, mais par contre on a pu voir la tête des Kamikazes, une fois ceux-ci réduits en chair à pâté. Brillant comme idée !

Avec un président comme celui-là sûr que la France va rentrer dans le troisième millénaire en avance sur son temps.

Pour constater par vous même les déclarations fracassantes du ministre c'est ici

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article

commentaires

hassam 11/11/2008 14:33

""les attentats de Londres de juillet 2005. Avec les caméras on a pas empêcher les bombes d'assassiner des innocents, mais par contre on a pu voir la tête des Kamikazes, une fois ceux-ci réduits en chair à pâté. Brillant comme idée !""
-oué , mai sa aide pour les cameras cachées,lol; se doit etre les chaines de TV qui finance "la securité par les cameras."

Flo 21/05/2007 18:58

Je comprends pas comment on peut être pour l'installation de caméras. Liser 1984, ca vous instruira! Et ceux qui disent que c'est de la science fiction sont loin du compte. Bien sur c'est un cas extrêmes, mais on commence par quelques caméras et après l'on en met partout... c'est la dérive assuré...
Je suis pas contre les caméras dans des bâtiments clos (Dans mon Lycée il y en a 3 pour surveiller les sacs ca dérangent pas même si perso je trouve que ca sert à rien). En revanche, dans la rue c'est honteux. Je ne veux pas de cette société sécuritaire...
Au lieu de mettre des caméras, attaquons nous à la base : Pauvreté, exclusion, insalubrité...

Dominique 12/02/2007 17:46

La haine de Sarkosy que vous conseillez de propager sur le net va être contre-productive!! Il ne faut pas être très intelligent pour savoir qu'à trop vouloir dévaloriser quelqu'un on en renforce la valeur. Et comme la valeur première de ce monsieur est le talent, vous serez responsable, par votre volonté d'abattre sans aucune autre forme de procès que l'insulte, de la défaite de celle que vous voudriez bien^porter au pouvoir.

Je comprends et respecte votre choix, mais de grâce faîtes preuve d'un minimum d'intelligence stratégique...

Bon courage pour élever le niveau d'impact de vos heures de travail!!!

Dominique

Fautes d'orthographe : PAS BIEN DU TOUT!! 27/04/2006 14:48

Excusez-moi pour la faute de conjugaison et de genre au deuxième paragraphe!!

Pourquoi pas ? 27/04/2006 12:31

Je souhaiterais seulement dire que je ne comprends que l'on dise que le fait d'installer des caméras dans les rues ou dans les bus soit une entrave à nos libertés. Il y a déjà des caméras dans les banques, dans les grands magasins et dans bien d'autres lieux publics et pourtant personne ne s'insurge de cette surveillance et ne va crier haro sur le non-respect de nos libertés. Certes les caméras ne sont pas la panacée à tous les problèmes d'insécurité, néanmoins cela peut amener certains "perturbateurs" à se poser des questions avant d'aller agresser "une petite vielle" dans la rue pour lui "tirer" son sac. Cela m'étonnerait fort que les parents s'offusquent de savoir que des caméras surveillent les abords des établissements scolaires de leurs enfants. Mon établissement est équipé de caméras surveillant l'entrée et cela ne gêne ... personne. Mon ancien établissement n'avait pas de système de surveillance et, vous m'excuserez du terme, mais les petites racailles du quartier ne se gênaient pas pour venir agresser purement et simplement les jeunes à la sortie du bahut ou pour raquetter les collégiens, ... Et permettez moi de dire que cela gênait ... tout le monde, si si c'est vrai.
Alors je vous en prie, n'aller pas voir le diable là où il n'est pas. Je voudrais à ce propos qu'on me donne une réponse digne de ce nom à cette question : je ne comprends pas pourquoi certains se plaignent de cette pseudo-atteinte à nos libertés s'ils n'ont rien à se reprocher ? A croire que tous les personnes qui sont contre les caméras ont quelque chose à se reprocher ...
Non, s'il vous plaît, soyons sérieux. Essayons ce système de caméras et évaluons-le. Sachons faire preuve d'un peu de pragmatisme. Essayons de suivre la voie de nos chers amis anglais pour qui les caméras ne sont ni une gêne, ni une entrave à leurs libertés, et dont les évaluations sur la méthode montrent des résultats positifs. Cessons donc avec notre "si chère mais au combien stérile recherche de la perfection idéologique et pratique des méthodes". Que nous réussissions ou que nous nous trompions, essayons, car sans tentative, pas de concret, pas d'opportunités d'avancer.

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy